Un débutant dans la vape ou une personne qui envisage de s’y mettre sera curieux sur les divers types d’e-liquides qu’ils peuvent essayer pour tirer le meilleur de leur vape. Il s’agit entre autres du produit qui sert à alimenter la cigarette et qui se transformera par la suite en vapeur une fois en contact avec la chaleur. Les liquides pour cigarette électronique qui se limitaient à la saveur classique du tabac sont désormais laissés de côté au profit d’une gamme d’e-liquide adapté favorablement à votre goût. Dorénavant, vous pouvez même profiter de plusieurs arômes, les uns aussi agréables que les autres. Reste à savoir les diverses informations essentielles qui permettent de vous aider à bien choisir votre eliquide à base de certains produits particuliers, à l’exemple du propylène glycol ou de la glycérine végétale.

Sur quels critères se fier pour choisir son eliquide ?

Les liquides pour cigarettes électroniques font l’objet d’innovation continuelle afin de permettre aux vapoteurs d’avoir largement le choix, ainsi qu’une expérience plus agréable et plus enrichie. Présenté dans la majeure partie des cas en fiole de 10 à 50 ml, le liquide dédié à la cigarette électronique se compose en général d’une base et d’un ou plus plusieurs arômes. À ce propos, il existe 3 critères fondamentaux auxquels vous devez vous référer pour avoir la certitude de choisir l’e-liquide idéale pour recharger son appareil. Il s’agit entre autres du taux de nicotine, du pourcentage en PG et VG et évidemment de la recette, plus précisément des arômes.

À titre d’information, un produit vendu dans une fiole de moins de 10 ml doit désormais avoir un taux de nicotine de 00 mg/ml. Une référence que la TPD, « Directive Européenne sur les produits du tabac » impose à tous les producteurs d’e-liquide pour les cigarettes électroniques. Cependant, il est tout à fait mélangé le produit avec 10 ml nicotinés, histoire de booster le taux. Cela dit, prenez le temps de bien vérifier ces trois critères fondamentaux lors du choix du liquide pour votre e-cigarette. Pour en savoir plus sur ce propos, cliquez ici.

Choisir le taux de nicotine pour son e-cigarette : comment s’y retrouver ?

Le choix du eliquide se fait en grande partie en fonction du taux de la nicotine. D’ailleurs, il existe certaines équivalences entre la consommation du tabac classique et du liquide d’une cigarette électronique. Ce qui fait généralement que vos habitudes de fumeurs classiques présentent un réel impact sur le taux de nicotine adapté à vos besoins. Cela permet en effet d’éviter les éventuels manques ou bien les risques de surdosage.

Cela dit, vous pouvez par exemple choisir le liquide sans nicotine avec un taux de 0 mg/ml si vous êtes un fumeur occasionnel. Pour le petit fumeur, le liquide comprenant 1 à 6mg/ml de nicotine est le plus convenable étant donné qu’il est l’équivalence des cigarettes légères. En ce qui concerne les fumeurs moyens, c’est-à-dire ceux qui ont l’habitude des cigarettes médium, le liquide avec un taux de 7 à 12 mg/ml est le plus approprié. Quant aux gros fumeurs, l’idéal est de miser sur l’équivalence des cigarettes fortes en privilégiant un e-liquide avec un taux de nicotine de 13 et 20 mg/ml.

L’important pour bien choisir l’e-liquide est de tenir compte du nombre de cigarettes classique que vous avez l’habitude de fumer au cours de la journée. Il s’agit en effet d’un indice incontournable permettant de définir en toute exactitude le liquide adapté. Ainsi, un liquide de 15 à 18 mg/ml est adapté aux fumeurs qui consomment plus de 15 cigarettes par jour. 12 mg/ml pour les personnes qui fument moins de 15 cigarettes par jour. 6mg/ml pour les moins de 10. Et 3mg/ml, voire moins pour ceux qui ne consomment que moins de 5 tiges en une journée.

Taux en PG/VG : comment faire le bon choix ?

Le PG et le VG sont deux éléments cruciaux qui constituent la base d’une cigarette électronique. Ils font généralement référence au propylène glycol et à la Glycérine végétale. Le PG est caractérisé par un élément assez fluide qui s’imprègne sans difficulté avec les mèches en coton de l’appareil et qui sert de liquide pour le-cigarette. Dans l’envie de profiter de tous les arômes existants, il vous est alors conseillé de privilégier le PG pour la simple et bonne raison qu’il est issu de la carbochimie. Cette dernière est largement utilisée dans l’industrie pharmaceutique et dans le secteur agricole. Le seul bémol réside dans le fait que le PG est classé dans la grande famille des produits chimiques. Ainsi, les adeptes de produits bio peuvent miser sur la VG ou glycérine végétale. Un élément visqueux qui vient remplacer le PG dans le réservoir de l’appareil pour ensuite s’imprégner lentement du coton. Son atout principal réside dans le fait qu’elle est avant tout un produit bio avec une vapeur plus dense et plus persistante. Cependant, les vapoteurs ne l’apprécient guère étant donné qu’elle est un liquide très visqueux qui peut rapidement obstruer l’e-cigarette.

Saveurs complexes et mono arôme : lequel choisir ?

Beaucoup de fumeurs qui se lancent dans la vape ne savent pas toujours comment s’y trouver dans les différents goûts et saveurs proposés par l’e-liquide. En effet, en tant que première expérience de vapotage, il est tout à fait normal de ne pas connaître dans l’immédiat le goût préféré. C’est à force d’essayer plusieurs saveurs que vous pouvez choisir et fixer un arôme en particulier. Autrement dit, il faut laisser vos papilles prendre l’habitude d’une saveur pour ne pas trop les brusquer. Vous pouvez ainsi trouver dans les boutiques notamment dédiées aux cigarettes électroniques des saveurs inédites comme les arômes fruités, café, whisky, Mojito, etc. Sinon, vous pouvez toujours arrêter votre choix sur les classiques saveurs du tabac. Certes, avant de répondre à la question quel eliquide choisir, il est important de comprendre et par la suite d’apprécier le goût de chaque produit.

Quelques détails à retenir avant de choisir le bon e-liquide

Avant de démarrer dans le vapotage, vous devez savoir que la caractéristique du brûlé et de la fumée est absente dans la vapeur bien que certains e-liquides disposent de quelques additifs pouvant imiter cette odeur. Après tout, une personne qui souhaite réellement arrêter de fumer doit être réaliste sur le fait qu’une telle odeur n’est pas un véritable argument pour ne pas consommer la cigarette électronique. De ce fait, gardez à l’esprit que l’odeur produite par l’e-cigarette sera en parfaite adéquation avec les goûts que vous avez choisis. Aussi, puisque vous êtes un débutant en la matière, il est plus réaliste de commencer dans la simplicité en misant sur l’e-liquide mono arôme. Un liquide avec une seule saveur sera en effet plus facile à digérer pour vos papilles. Ces dernières s’y habitueront vite pour vous permettre une expérience plus agréable et plus immersive. Certes, lorsque vos papilles seront habituées au vapotage, vous pouvez désormais diversifier les saveurs.