La cigarette électronique fait profiter d’une multitude d’avantages sur un grand nombre d’aspects du quotidien : santé, estime de soi, économie, environnement, etc. Cet outil de sevrage au tabac permet donc, à celui qui l’adopte, de changer radicalement de vie. Mais pour que cela dure dans le temps et que le vapoteur n’ait pas à acheter de nouveau une e-cig, il est préférable de procéder à un entretien régulier et minutieux des divers composants du dispositif.

Atomiseur et  clearomiseur : le nettoyage !

Entretenir sa cigarette électronique est indispensable lorsqu’on souhaite en profiter le plus longtemps possible. Pour ce, il faut prêter attention à tous les éléments faisant fonctionner la vapoteuse. Parmi eux figure l’atomiseur, qui contribue à l’évaporation de l’e-liquide. Pour en prendre soin, il est nécessaire de procéder à son nettoyage. Pour ce, il faut :

  • Enlever le reste d’e-liquide
  • Placer l’atomiseur dans un peu d’eau tiède où une cuillère à café de bicarbonate de soude a été préalablement diluée
  • Après quelques minutes dans la préparation, le retirer et le recouvrir dans chiffon propre pendant 24 h ;
  • Nettoyer le pas de vis avec un linge humide.

Cette opération doit être idéalement réalisée une fois par mois.

En ce qui concerne le clearomiseur, le processus de nettoyage consistera simplement à :

  • Un nettoyage avec de l’eau
  • Un séchage de 24 h.

Un procédé à suivre en cas de changement d’e-liquide.

La batterie : l’entretien !

Pour que l’entretien d’une cigarette électronique soit efficace, il est important de penser à la batterie. Cette dernière est exposée au dysfonctionnement résultant d’impuretés comme la poussière, restes d’e-liquide et d’autres saletés.

Pour entretenir sa cigarette électronique, il faut donc :

  • Se munir de cotons ou d’un tissu propre que l’on imbibera d’alcool
  • Passer le tout sur le pas de vis de la batterie.

Ne pas hésiter à pratiquer le même processus sur chargeur.

Les astuces : à appliquer !

Le bon entretien d’une cigarette électronique passe également par l’application de quelques astuces ; notamment :

  • La non-exposition de la cigarette électronique à des températures trop basses ou trop élevées ;
  • Le changement de la résistance dès constatation d’anomalie :
  • Baisse du hit
  • Goût inhabituel et incommodant
  • Aspiration difficile.
  • Le changement d’e-liquide dès constatation d’un niveau bas. Ne pas attendre son évaporation complète ;
  • Le niveau d’e-liquide à ne pas dépasser lors du chargement
  • L’utilisation à vide de l’atomiseur à éviter
  • Le choix du MOD adapté pour éviter la surchauffe.

En résumé, le nettoyage et l’utilisation adéquate sont les secrets pour entretenir sa cigarette électronique comme il se doit.